vendredi 17 août 2018

La Maladie de Whipple : Rapport d’un cas et revue de la littérature


Benahsene K.(1) (2) ; Loucif A. (2)

(1) Laboratoire de recherche des maladies métaboliques, Faculté de médecine de Constantine, Université 3(2) Laboratoire d’Anatomie Pathologique CHU Benbadis Constantine

 

 Résumé:
La maladie de Whipple est une infection chronique, multi systémique, rare et très souvent méconnue. Elle est d’origine infectieuse provoquée par une bactérie appelée Tropheryma whipplei. Malgré sa rareté, l’intérêt clinique de cette pathologie multi systémique s’explique par la grande variété des manifestations cliniques qui peuvent simuler d’autres maladies inflammatoires ou infectieuses, pouvant retarder le diagnostic de plusieurs mois voire plusieurs années. La confirmation diagnostique repose sur l’examen anatomo-pathologique des biopsies digestives dont l’aspect est pathognomonique par la mise en évidence après coloration au PAS, des inclusions dans les macrophages au niveau de la lamina propria. Elle est spontanément fatal à plus ou moins long terme, néanmoins, le traitement par antibiotiques (trimethoprim–sulfamethoxazole) permet une amélioration notable de la maladie mais n’empêche pas des rechutes.

 

Mots clés : Maladie whipple, Infection multi systémique, Inclusions macrophagiques.


Abstract : WHIPPLE DISEASE: in a case report.
Whipple’s disease is a chronic infection multi systemic rare and often misunderstood. It is of infectious origin of a bacterium called Tropheryma whipplei. Despite its rarity, the clinical relevance of this multi systemic disease is due to the wide variety of clinical manifestations that may simulate other inflammatory or infectious diseases, which can delay diagnosis of several months or even years. The diagnostic confirmation based on the pathological examination of the digestive biopsies whose appearance is pathognomonic for the demonstration after PAS staining inclusions in macrophages in the lamina propria. It is fatal spontaneously more or less long term; nevertheless, the treatment with antibiotics (trimethoprim-sulfamethoxazole) allows a significant improvement in the disease but does not prevent relapses.

Key words : Whipple disease, Multi systemic infection, Macrophage inclusions