mercredi 28 octobre 2020

COMPARAISON ENTRE L’HYDROXYDE DE CALCIUM ET LE MINÉRAL TRIOXYDE AGGREGATE EN ODONTOLOGIE CONSERVATRICE-ENDODONTIE. Partie I


Karami M(1), Mayou R(1), Doumari B(2), Boushib L(1), Benkiran I(1).
1) Département d’Odontologie Conservatrice-Endodontie,  Faculté de Médecine Dentaire de Casablanca, Maroc.
2) Centre de Consultation et de Traitement Dentaire CCTD Ibn Rochd- Casablanca, Maroc.
E-mail : karamimalika@yahoo.fr
E-mail : docteur.rachida@gmail.com
E-mail : bouchradoumari@gmail.com
E-mail : latifaboushib88@gmail.com

E-mail : imanebenkiran@yahoo.fr

 

RÉSUMÉ:
La recherche de nouveaux matériaux est toujours nécessaire dans le domaine de la science dentaire, afin de maintenir l’intégrité et la santé dentaire et parodontale. L’hydroxyde de calcium (Ca(OH)2) a été découvert au début du 20ème siècle, dans les années 20. Depuis 1993, le Minéral Trioxyde Aggregate (MTA) a fait l’objet de nombreuses recherches et publications. Une revue de littérature comparative a été entreprise afin d’examiner les publications s’intéressant à ces deux matériaux. Les études, comparant le MTA et le Ca(OH)2 en tant qu’agent d’apexogénèse, se sont intéressés à plusieurs paramètres comme les mécanismes d’action et la qualité des ponts calcifiés, alors que les études comparant ces matériaux, en tant qu’agent d’apexification, se sont intéressés à l’évaluation de la cicatrisation des lésions apicales et la réparation péri-apicale ainsi que l’évaluation de la qualité de la barrière apicale calcifiée. L’Hydroxyde de Calcium et le MTA sont, à l’heure actuelle, complémentaires et souvent indissociables dans les traitements par apexogénèse et par apexification des dents nécrosées avec et sans lésions apicales.
Mot clés : Hydroxyde de Calcium, MTA, Apexification, Apexogénèse, Ponts calcifiés, Barrière apicale.


ABSTRACT : COMPARISON BETWEEN CALCIUM HYDROXIDE AND AGGREGATE MINERAL TRIOXIDE IN CONSERVATIVE ODONTOLOGY -ENDODONTICS. Part I.
The search for new materials is still necessary in the field of dental science, in order to maintain dental and periodontal integrity and health. Calcium hydroxide Ca(OH)2 was discovered in the early 20th century, in the 1920s. Since 1993, the Mineral Trioxide Aggregate MTAhas been the subject of numerous researches and publications. A comparative literature review was undertaken in order to examine the publications interested in these two materials. The studies, comparing MTA and Ca(OH)2 as an apexogenesis agent, focused on several parameters such as the mechanisms of action and the quality of calcified bridges, while the studies comparing these materials as an apexification agent, were interested in the evaluation of the healing of apical lesions and periapical repair as well as the evaluation of the quality of the calcified apical barrier. Calcium Hydroxide and MTA are, at present, complementary and often inseparable in treatments by apexogenesis and by apexification of necrotic teeth with and without apical lesions.
Key words: Calcium hydroxide, MTA, Apexification, Apexogenesis, Calcified bridges, Apical barrier.