vendredi 5 mars 2021

Tumeur annexielle d’origine Wolffienne: à propos d’un cas


Barani M, Benchikh-Lehocine O, Ayadi L, Filali T.
Service d’Oncologie Médicale, CHU Dr Benbadis Constantine, Université Constantine 3.
E-mail : meryem.barani@yahoo.fr
E-mail: wbenchikh@gmail.com
E-mail: Lamiaayadionc10@gmail.com

E-mail: tahafilali@gmail.com

 

RÉSUMÉ :
Les tumeurs ovariennes d’origine Wolffienne encore appelées FATWO (Female Adnexal Tumor of probable Wolffian Origine) sont des tumeurs épithéliales rares développées à partir des vestiges du corps de Wolff. Seuls 80 cas ont été rapportés dans la littérature. Ces tumeurs sont généralement  bénignes, mais peuvent avoir un potentiel agressif et être à l’origine de récidives ou d’évolution métastatique. Nous rapportons le cas d’une patiente âgée de 27 ans, connue et prise en charge au service d’oncologie médicale depuis l’année 2013, pour une tumeur ovarienne d’origine wolffienne. Le traitement de ces tumeurs consiste en une exérèse chirurgicale. L’efficacité de la chimiothérapie ou de la radiothérapie n’a pas été démontrée. La rareté de ce type de tumeurs empêche l’exécution d’essais thérapeutiques contrôlés.
Mots clés : Tumeur Wolffienne, Agressivité, Récidive.



ABSTRACT: ADNEXAL TUMOR OF WOLFFIAN ORIGIN: ABOUT A CASE.
Female adnexal tumors of probable Wolffian origin are epithelial tumors derived from the remains of the mesonephric duct. Only 80 cases have been reported in the literature. These tumors exhibit a low malignant potential, however they can also behave aggressively and exhibit recurrences or metastases. We report a case of a 27 years old woman who was followed at the medical oncology department since 2013 for female ovarian tumor of Wolffian origin. Surgery is the treatment of choice of these tumors. The role of chemotherapy and radiation has not been demonstrated. The rarity of this type of tumor prevents the execution of prospective controlled treatment studies.
Key words: Wolffian tumor, Malignancy, Recurrence.