mercredi 25 mai 2022

Anomalies biologiques chez des patients algériens hospitalisés avec COVID-19


Megdad F.Z(1), Saadi A.S(1,2), Zendjabil M(2,3).
1) Service de Biochimie, EHU d’Oran 1er Novembre 1954, Oran, Algérie.
2) Faculté de Medecine, Université d’Oran 1 Ahmed Benbella, Oran, Algérie.
3) Service de Biochimie, CHU d’Oran Dr Benzerdjeb, Oran, Algérie.
E-mail : megdad.fatima@hotmail.com
saadisoulef31@hotmail.com

zendjabil.mustapha@univ-oran1.dz

 

RÉSUMÉ :
La maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) est due au syndrome respiratoire aigu sévère coronavirus 2 (SRAS-CoV-2) qui s’est propagé dans le monde entier. Le but de ce travail est d’étudier et de décrire les caractéristiques de laboratoire des patients algériens hospitalisés pour une infection au SRAS-CoV-2. Notre étude a porté sur 60 patients atteints de COVID-19 en mars et avril 2020. Des échantillons d’écouvillonnages pharyngés et nasaux ont été collectés pour la détection des acides nucléiques viraux SARS-CoV-2 en utilisant la réaction de polymérisation en chaîne en temps réel par transcription inverse (rRT-PCR). Nous avons collecté des données biologiques auprès des patients dès leur admission et à leur sortie de l’hôpital. Résultats : l’âge médian de tous les patients était de 49 ans avec des extrêmes allant de 18 à 88 ans et 37 (61,66%) étaient des hommes. Plusieurs différences significatives ont été notées entre les patients admis en unité de soins intensifs (n = 9) et ceux qui ne l’ont pas été (n = 51), notamment l’hyperleucocytose (1.4-fois), l’hyperneutrophilie (2.0-fois), la lymphopénie (0.3-fois), l’éosinopénie (0.02-fois), l’hypoalbuminémie (0.75-fois), l’hypocholestérolémie (0.8-fois), l’hypocalcémie (0.9-fois), ainsi que des valeurs plus élevées de CRP (6.0-fois), fibrinogène ( 1.8-fois), troponine I (637-fois), NT-proBNP (23.9-fois), aspartate aminotransférase (1.8-fois), alanine aminotransférase (1.4-fois), créatine kinase (2.2-fois), glucose (1.6-fois) et d’acide urique (1.9-fois). Ces biomarqueurs sont utilisés pour prédire la gravité et le pronostic de la maladie et doivent être suivis rigoureusement tout au long de l’hospitalisation pour guider les soins cliniques. Conclusion : cette étude nous a permis de déterminer le profil biologique des patients atteints de COVID-19 et de définir les anomalies biologiques associées à un risque de décès élevé dans notre population.
Mots clés : COVID-19, SARS-CoV-2, caractéristiques de laboratoire, Biochimie.



ABSTRACT: LABORATORY ABNORMALITIES IN ALGERIAN PATIENTS HOSPITALIZED WITH COVID-19.
Coronavirus disease 2019 (COVID-19) is due to severe acute respiratory syndrome coronavirus 2 (SARS-CoV-2) which spread around the world. The aim of this study is to investigate and describe the laboratory characteristics of Algerian patients hospitalized for SARS-CoV-2 infection. Our study covered 60 patients with COVID-19 in March and April 2020. Patient pharyngeal and nasal swab specimens were collected for the SARS-CoV-2 viral nucleic acid detection using real-time reverse-transcription polymerase chain reaction (rRT-PCR) assay. We collected biological data from patients from their admission and upon discharge from the hospital. Results : the median age for all patients was 49 years with extremes ranging from 18 to 88 years and 37 (61.66%) were males. Several significant differences were noted between patients who were admitted to the intensive care unit (n=9) and those who did not (n=51), especially leukocytosis (1.4-fold), neutrophelia (2.0-fold), lymphopenia (0.3-fold), eosinopenia (0.02-fold), hypoalbuminemia (0.75-fold), hypocholesterolemia (0.8-fold), hypocalcemia (0.9-fold), as well as higher values of CRP (6.0-fold), fibrinogen (1.8-fold), troponin I (637-fold), NT-proBNP (23.9-fold), aspartate aminotransferase (1.8-fold), alanine aminotransferase (1.4-fold), creatine kinase (2.2-fold), glucose (1.6-fold) and uric acid (1.9-fold). These biomarkers are used to predict the severity and prognosis of the disease and should be followed rigorously throughout hospitalization to guide clinical care. Conclusion : this study allowed us to determine the biological profile of patients with COVID-19 and to define laboratory abnormalities associated with a high-risk of death in our population.
Key words : COVID-19, SARS-CoV-2, Laboratory characteristics, Biochemistry.