mercredi 25 mai 2022

DEFIS D’INTERPRETATION DU DOSAGE DES TROPONINES DANS LE DIAGNOSTIC DE L’INFARCTUS DU MYOCARDE


Rhouati A(1,2), Belguedj R(1), Benchabi Y(1,2).
1) Service de Cardiologie, CHU Benbadis, Constantine.
2) Laboratoire de Recherche de Prévention de Maladies Chroniques,
Faculté de Médecine, Université Constantine 3.

E-mail: arhouati@gmail.com

 

RÉSUMÉ :
Malgré que les troponines cardiaques soient les marqueurs les plus sensibles et les plus spécifiques de lésion myocardique, leur utilisation dans le diagnostic de l’infarctus du myocarde est loin de ressembler à un test de grossesse. En effet, on doit toujours prendre en compte le taux absolu de troponine souvent sur une série de prélèvements en intégrant les données de la clinique et de l’électrocardiogramme. Dans cet article, nous allons revoir les principales difficultés associées à l’interprétation du dosage des troponines et notamment les tests hypersensibles afin d’optimiser leur utilisation aux urgences pour confirmer ou exclure rapidement un infarctus du myocarde.
Mots clés : Troponine, Infarctus du myocarde, Interprétation.



ABSTRACT : THE CHALLENGE OF INTERPRETING  THE DOSAGE OF TROPONINS IN THE DIAGNOSIS OF MYOCARDIAL INFARCTION.
Despite the fact that cardiac troponins are the most sensitive and specific markers of myocardial injury; their use in the diagnosis of myocardial infarction is far from being like a pregnancy test. In fact, it must always take into account the absolute troponin level, often over a series of samples, integrating clinical and EKG data. In this article, we will review the main difficulties associated with interpreting the dosage of troponins and in particular hypersensitive assays in order to optimize their use in the emergency room to quickly rule in or rule out myocardial infarction.
Key words: Troponin, Myocardialinfarction, Interpretation.